Sélectionner une page

Le groupe MGEN et le CNRS ont officialisé leur partenariat le 6 octobre portant sur leur volonté commune de promouvoir la santé et le bien-être au travail des personnels du CNRS sur tout le territoire national.

Dans le cadre de la promotion de la santé et du bien-être au travail, ce dispositif a pour ambition de faire bénéficier aux personnels du CNRS : des actions concertées de promotion de la qualité de vie au travail et spécifiquement du dispositif « Réseaux académiques de prévention, d’aide et de suivi » (réseau P.A.S).

 

L’objectif est d’offrir localement et de façon adaptée une gamme diversifiée d’actions collectives ou individuelles en mobilisant les compétences en complémentarité avec les services des délégations régionales du CNRS (la médecine de prévention, les services des ressources humaines, le service social) et les services du groupe MGEN dans le domaine de :

  • L’accompagnement et de la formation de personnes,
  • la prévention et de la promotion du bien-être de la santé au travail.

 

Le dispositif mis en place bénéficie à l’ensemble des personnels du CNRS affiliés ou non et adhérents ou non à la MGEN en situation d’activité (congés pour maladie compris), quel que soit leur statut. La convention annuelle, et renouvelable par tacite reconduction a pris effet au 7 avril 2020.

 

« Ce partenariat avec la MGEN permet de pérenniser le soutien psychologique mis en place à notre demande par la MGEN durant la période de confinement mais aussi de renforcer l’accompagnement des agents du CNRS au travers de dispositifs individuels ou d’actions collectives. Je remercie à nouveau la MGEN pour sa réactivité et les moyens adaptés proposés pendant cette période inédite. », souligne Christophe Coudroy directeur général délégué aux ressources du CNRS.

 

« Notre volonté commune est d’agir en faveur des agents pour leur bien-être et leur qualité de vie au travail. C’est pourquoi, dans la période délicate et inédite de confinement, nous nous sommes rapidement mobilisés pour proposer un accompagnement psychologique ponctuel et d’orientation et la possibilité de mettre en place des groupes de parole, ou de travail et d’analyse de pratiques », indique Isabelle Musseau, Déléguée nationale MGEN.

 

Pour rappel, le Réseau de prévention d’aide et de suivi (Réseau P.A.S) a été constitué au profit de l’ensemble des personnels relevant des Ministères chargés de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, ainsi que de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, prévu par deux accords-cadres et mis en œuvre par des conventions annuelles « Actions concertées » jusqu’en décembre 2023.

 

À propos du groupe MGEN

Avec plus de 4 millions de personnes protégées, près de 10 000 salariés et un chiffre d’affaires supérieur à 2 milliards d’euros, le groupe MGEN est un acteur majeur de la protection sociale. MGEN gère le régime obligatoire d’assurance maladie des professionnels de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, de la Culture, des Sports, et de la Transition écologique et solidaire. MGEN propose également une complémentaire santé individuelle ouverte à tous les publics, ainsi que des contrats collectifs santé et prévoyance pour les entreprises et les associations. Acteur global de santé, MGEN met à la disposition de la population une offre de soins diversifiée et ouverte à tous à travers ses 60 services de soins et d’accompagnement (établissements sanitaires et médico-sociaux, centres médicaux et dentaires) et les 2600 services de soins et d’accompagnement mutualistes qu’il finance en France. Depuis le 13 septembre 2017, le groupe MGEN fait partie du Groupe VYV.

www.mgen.fr

communiqué de presse_MGEN