Sélectionner une page

L’idée ce cette recette QVT (Qualité de Vie au Travail) est de créer un jeu pour comprendre d’une manière ludique le rôle des différents acteurs au sein du CNRS et l’importance de leur interaction pour un but unique : faire de la recherche à haut niveau.

L’efficacité des “jeux sérieux” dans l’apprentissage des procédés complexes commence à être reconnue par de nombreux secteurs (éducation, entreprise, etc.). L’idée de base est de créer un monde virtuel qui reprend des éléments clefs du système que l’on souhaite apprendre et le tourner en “jeu”.

L’exemple le plus connu est probablement le jeu Sim city dans lequel on doit construire une ville avec ces différents éléments
(bâtiments, moyens de transport, entreprises, réseaux, écoles, etc.) qui doit “fonctionner”.

L’idée ici sera de développer un jeu de ce genre dans lequel on doit construire un “CNRS” (ou simplement un laboratoire) avec ses différents éléments clefs qui
doivent fonctionner ensemble (métiers, recherches, flux financiers, évaluations, etc.) avec le but d’optimiser les résultats en recherche.

Ce jeu peut être joué par un seul joueur ou par plusieurs qui, par exemple, pourraient créer leur laboratoire et les mettre en compétition/collaboration.

Le jeu devrait pouvoir aussi être joué par des personnes qui ne sont pas au CNRS pour attirer leur attention – notamment les jeunes.

Finalité

Comprendre d’une manière ludique le rôle des différents acteurs au sein du CNRS et l’importance de leur interaction pour un but unique : faire de la recherche à haut niveau.

Ingrédients

  • Travail avec une entreprise qui programme ce type de jeu pour l’adapter aux besoins du CNRS
  • Disposer d’un budget dédié au projet ou des compétences en interne pour assurer le développement du jeu
  • Avoir une bonne connaissance du CNRS

 

Le secret du chef : Se renseigner en amont sur des réalisations de ce type pour pouvoir adapter ce jeu au CNRS

Découvrir toute la recette p. 55 du Cahier de recettes

 

Crédit photo : Cyril FRESILLON/CEFE/CNRS Photothèque