Sélectionner une page

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation propose aux acteurs de la recherche souhaitant s’associer à la préparation de la loi de programmation pluriannuelle de la recherche, de déposer leurs contributions sur une plateforme dédiée.

 

Pourquoi une loi de programmation pluriannuelle de la recherche ?

La science s’inscrit dans le temps long. C’est dans cette optique que le Gouvernement a souhaité inscrire l’effort de soutien à la recherche dans le cadre pluriannuel d’une loi de programmation. Cette démarche doit permettre de déterminer précisément l’ampleur de l’investissement engagé sur plusieurs années et d’asseoir cet effort financier sur des bases juridiques et institutionnelles solides.

 

Quel sera le contenu de cette loi ?

Trois objectifs majeurs sont au cœur de la réflexion du Gouvernement pour élaborer la loi de la programmation pluriannuelle de la recherche :

  1. Renforcer notre capacité de financement des projets, programmes et laboratoires de recherche.
  1. Conforter et renforcer l’attractivité des emplois et des carrières scientifiques, afin de garantir que notre système de recherche continuera à accueillir les plus grands talents scientifiques nationaux et internationaux.
  1. Enfin, parce que la compétitivité de notre industrie constitue un enjeu essentiel, il s’agit de consolider la recherche partenariale et le modèle d’innovation français en amplifiant les retombées concrètes générées par la collaboration avec la recherche publique.

Sous l’égide de la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, des groupes de travail sont mis en place autour de ces trois thèmes : le renforcement de nos capacités de financement, l’adaptation de nos politiques de ressources humaines et le développement de la recherche partenariale. La restitution des groupes de travail est prévue en juillet 2019.

 

Associer tous les acteurs de la recherche à la préparation de cette loi

Parce que cette loi engage la recherche française dans son ensemble, le gouvernement a souhaité mettre en place une démarche participative en associant tous les acteurs de la recherche. Ces derniers sont donc invités à participer à la consultation nationale organisée par le ministère sur une plateforme dédiée.

Leurs analyses et leurs propositions sont sollicitées autour de 3 thèmes :

  • Comment garantir que les projets scientifiques les plus ambitieux et les plus novateurs pourront être financés comme ils doivent l’être, tant en recherche fondamentale que pour répondre aux enjeux sociétaux ?
  • Comment attirer vers les carrières scientifiques les jeunes talents et offrir des parcours scientifiques compétitifs à l’échelle internationale ?
  • Comment développer la recherche partenariale entre public et privé et convertir les résultats de recherche en innovation ?

 

Les contributions peuvent être déposées sur la plateforme dédiée jusqu’au 15 mai 2019.

Cette plateforme permet de recueillir les analyses et les propositions de tous ceux qui sont engagés dans la recherche au quotidien.

Chaque chercheur, chaque ingénieur et chaque technicien peut faire entendre sa voix, afin de pouvoir se reconnaître dans le projet qui sera soumis au Parlement en 2020. La nouvelle loi devra entrer en vigueur au 1er janvier 2021.

En savoir plus :

Loi de programmation pluriannuelle de la recherche : la consultation est ouverte

Plateforme dédiée à la consultation nationale