Sélectionner une page

Haut lieu d’accueil des nouveaux entrants, le Beffroi de Montrouge a également inauguré la 1re Journée RH qui a rassemblé, le 19 mars, plus de la moitié des acteurs des ressources humaines du CNRS. Pour tisser ensemble le fil de l’innovation. Le point de vue du service des ressources humaines de la Délégation Alpes.

Et s’il fallait retenir l’esprit de cette journée pour préparer l’avenir : « humanisons ensemble nos projets… ».

Une journée pour la filière RH dans son ensemble, car les projets à venir seront portés par tous.  Le rôle du « terrain » n’est pas oublié et nos collègues RH nous donnent à voir la manière dont ils travaillent en considérant nos pratiques. La rencontre et la disponibilité de notre DRH et des acteurs de la DRH ont été des temps forts de la journée, cela a posé le cadre de notre complémentarité dans cette période d’évolution.

Et notre métier de RH dans tout cela ?  À la fois présenté dans sa difficulté à obtenir des lettres de noblesse et en même temps défini comme activité de régulation sociale.

Il n’empêche que les frontières bougent… Que serons-nous demain ?  La question est dans l’esprit de chacun tant pour le rôle RH en délégation que celui dans les unités.  Des repères seront nécessaires dans cette période de voyage vers une autre manière d’être RH, de faire des RH.

Et comme c’est la tradition, tout ne finit pas autour d’un banquet (pourtant très apprécié à midi) mais sur une chanson inspirée d’un autre registre musical que celui du Rocky Horror Picture Show qui avait rythmé la journée.

Six heures du mat’ j’suis à la gare
Je veux prendre un café au bar
Mais il n’est pas encore ouvert
Le distributeur m’ donne un gobelet d’eau claire
Pas seul dans le train, c’est bien chargé
Paris c’est loin et y a le métro
Ils sont tous là, tous là , tous là ,tous là…

Et à c’moment là, qu’est-ce que vous avez fait ?

J’crois qu’j’ai écouté le DRH …

La journée à Montrouge est bien rythmée
Grâce aux séquences rondement menées
Bashing RH, évolutions, à venir de nouvelles organisations

Et vous, vous ne souvenez vraiment pas de c’qui s’est passé ?

Si, digitalisation et nouveaux liens
 il va falloir changer sa manière de faire

Et vous êtes rentrés comment ?
En train
Ah ! Et y avait toujours l’même air à la montagne