Sélectionner une page

Dans le cadre des actions mises en place par la Mission pour la place des femmes au CNRS, la délégation régionale Midi-Pyrénées a rassemblé un réseau de près de 50 correspondants égalité qui participent à la mise en œuvre du plan d’actions sur l’égalité professionnelle entre femmes et hommes et sur la place des femmes en science. Ingrid Bonet, responsable des ressources humaines et correspondante égalité du CNRS en Midi Pyrénées, revient sur la démarche.

 

Comment a été lancée l’initiative de créer un réseau de correspondants égalité ?

Ingrid Bonet, responsable des ressources humaines et correspondante égalité du CNRS en Midi Pyrénées

Ingrid Bonet, responsable des ressources humaines et correspondante égalité du CNRS en Midi Pyrénées

Avec le délégué régional Christophe Giraud et l’appui d’un comité de pilotage, nous avons organisé en mai 2017 un séminaire qui a réuni plus de 100 personnes des unités pour travailler sur la question du genre, sur les stéréotypes et les inégalités. En conclusion du séminaire, les participants ont proposé des mesures concrètes à mettre en œuvre dans les laboratoires de recherche de la région. C’est ainsi que s’est constituée la trame d’un plan d’action pluriannuel.

Parmi les nombreuses propositions, a émergé la création d’une fonction de « correspondant égalité de l’unité », au plus près des équipes et des services. En 2018, 47 correspondants égalité au sein des 50 unités ont été identifiés. Chacun est doté d’une fiche de fonctions et d’une lettre de missions, signées par leur directeur ou directrice d’unité et le délégué régional. Cette fonction a vocation à figurer sur l’organigramme et être intégrée au règlement intérieur de l’unité.

 

Pourquoi avez-vous mis en place ce réseau et quelles en sont les missions ?

Les correspondants égalité en laboratoires soutiennent et déclinent la mise en œuvre du plan d’action régional pour l’égalité professionnelle en Midi-Pyrénées, notamment en diffusant les informations et bonnes pratiques. Ils permettent la prise en compte de la dimension inter-établissements des questions d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. De manière plus globale, ce réseau constitue un capteur des inégalités de premier niveau pour observer, évaluer et répondre de manière adaptée.

 

Leur mission est ancrée dans l’unité et leurs actions se déploient en lien étroit avec la direction :

  • Communiquer sur la Mission pour la place des femmes et ses actions, ainsi que sur le rôle de la correspondante égalité au niveau régional et le plan d’action,
  • Proposer des actions de sensibilisation et faciliter les échanges de bonnes pratiques,
  • Rappeler que le sujet concerne les femmes et les hommes et souligner la corrélation entre le sexisme / les violences (harcèlement) et les inégalités professionnelles,
  • Jouer un rôle de conseil pour favoriser une communication sans stéréotype, en s’appuyant sur les guides de communication non sexiste,
  • Promouvoir une visibilité égale des femmes et des hommes au sein de l’unité…

 

Des formations ont été organisées pour les correspondants égalité du réseau. Quel bilan ?

Durant l’année 2018, 4 sessions de deux jours ont été construites et spécialement mises en œuvre entre mars et octobre, afin de former les membres de ce nouveau réseau : les préparer à la mission de correspondants égalité, à expliciter leur rôle, à pouvoir le justifier voire l’argumenter et à le faire évoluer en fonction du contexte.

Les membres du réseau égalité ont jugé ce socle indispensable à l’exercice de leurs missions dans un contexte dynamique de co-construction. Ils ont apprécié les aspects théoriques leur permettant de s’emparer du sujet et les nombreux outils adaptés découverts.

Ils ont exprimé leur motivation dans cet engagement en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et sont de manière générale pressés d’agir sur le terrain, tout en ayant conscience des difficultés et de la sensibilité du sujet.

 

Quelles perspectives pour le réseau égalité en 2019 ?

L’année 2019 sera celle de la toute première réunion du premier réseau égalité en région !

Ce sera un moment de bilan des premiers mois de mise en place des correspondants et de leurs actions, mais aussi d’échanges pour approfondir et ajuster leur activité en lien étroit avec la correspondante égalité régionale.

Cette rencontre permettra de conforter la mission à travers la mise en place d’un comité de pilotage, de tisser des liens en région, de partager les problématiques et les bonnes pratiques et de réfléchir aux outils spécifiques indispensables au bon fonctionnement du réseau, tout en replaçant la fonction dans le dispositif national en faveur de l’égalité professionnelle piloté par la Mission pour la place des femmes du CNRS.

Contact : egalite@dr14.cnrs.fr

 

En savoir plus :

« Des femmes & des hommes pour l’égalité », l’initiative de la délégation Midi-Pyrénées

La Mission pour la place des femmes au CNRS

 

Crédits image (en haut) : © Frédéric MALIGNE / LAAS / CNRS Photothèque