Sélectionner une page

Le plan d’actions 2017-2019 pour une démarche de qualité de vie au travail comporte 4 axes : 3 axes piliers permettant de développer des actions dans des domaines spécifiques concourant à développer la qualité de vie au travail et 1 axe comportant des actions transversales de prévention des risques psychosociaux (RPS). Chaque axe présente les actions 2017-2018 et les objectifs 2019.

Axe 4 : instaurer une culture de qualité de vie au travail et de prévention des risques psychosociaux

De la prévention des RPS au plan QVT

Pour optimiser la prise en charge des agents en situation de mal-être ou de souffrance au travail, la communication sur les cellules médico-socioprofessionnelles sera renforcée auprès des agents. Ces cellules regroupent médecins de prévention, responsables des ressources humaines et assistants sociaux.

Les risques psychosociaux ont été intégrés au Document Unique pour évaluer les RPS de l’Unité et proposer des mesures correctives.

La qualité de vie au travail a fait l’objet de communications spécifiques auprès des agents  et un fonds de soutien financier destiné aux unités souhaitant mettre en place des actions favorisant la qualité de vie au travail a été créé.

Enfin, des actions sociales afin d’assurer la conciliation des temps de vie ont été mises en œuvre, comme le don de jours de congés à des parents d’enfant malade, l’accompagnement des agents en congés de maladie , ainsi que la mise à jour régulière du Guide de conciliation des temps vie, facilement consultable sur le blog RH.

 

Etapes 2018-2019

Trois grandes réflexions sont menées pour :

  • mettre en œuvre le télétravail au CNRS,
  • organiser un soutien psychologique pour les agents rencontrant des difficultés professionnelles, et pour trouver des solutions adaptées,
  • étudier les conditions de travail dans un monde « hyper connecté » afin de fixer un cadre de bonnes pratiques des outils connectés et de gestion du temps.

En 2019, la formation des encadrants à la prévention des risques psychosociaux sera obligatoire pour les nouveaux entrants.

 

Le plan d’actions pour la qualité de vie au travail au CNRS