Sélectionner une page

Le CNRS propose une offre de formation très large. Les formations mises en œuvre sont en présentiel, ou à distance, ou un mixte des deux. E-learning, vidéo, plateformes de formation, le CNRS innove afin de proposer à ses chercheurs, ingénieurs et techniciens, ainsi qu’à ses différentes structures (Directions, unités, services…) des formations aux modalités pédagogiques les plus adaptées à leurs besoins et à leur contexte d’activité. Le CNRS s’appuie sur un réseau structuré d’acteurs du niveau local au national pour préparer, accompagner, mettre en œuvre et évaluer les actions de formation de l’établissement.

 

Les acteurs de la formation au niveau national

Le service formation et itinéraires professionnels (SFIP) de la Direction des ressources humaines assure la mission de pilotage national de la formation. Tout en s’appuyant sur les objectifs stratégiques du CNRS, il propose les orientations qui structurent la politique nationale de formation dont il conduit la mise en œuvre et l’évaluation. Il pilote, conçoit et évalue les actions de formation nationales et les écoles thématiques en coordination avec les services RH des délégations régionales. Il élabore et gère le budget de la formation. Il accompagne l’ensemble des acteurs de la formation de l’établissement et apporte son expertise en ingénierie de formation aux commanditaires d’actions nationales. Il produit et diffuse l’information sur la formation à l’aide de différents supports.

 

Les chargés de mission formation des instituts (CMFI). Au sein des instituts scientifiques, ils participent à l’élaboration de la politique formation de l’institut (axée sur les orientations scientifiques et technologiques à promouvoir) et en assurent le suivi. Ils travaillent en coordination avec le SFIP et les conseillers formation des services RH des délégations régionales.

 

La Commission nationale de formation permanente (CNFP) est l’instance de concertation avec les organisations syndicales pour les questions relatives à la formation. Elle émet un avis sur les orientations pluriannuelles de la formation et sur le plan national de formation et son bilan. Elle suit la mise en œuvre des règlementations sur la formation. Elle rend également un avis sur la désignation des maîtres d’apprentissage et est tenue informée annuellement du fonctionnement des commissions régionales de formation permanente.

 

Les acteurs de la formation au niveau régional 

18 équipes formation (environ 80 personnes), au sein des services des ressources humaines (SRH) des 18 délégations régionales,  conçoivent, mettent en œuvre et suivent le plan régional de formation qui inclut les plans de formation des unités de leur région. Elles organisent les actions de formation collectives ou individuelles nécessaires au maintien et à l’évolution des compétences des agents. Elles ont un rôle de conseil auprès des unités, des services et des agents dans leurs démarches d’évolution de compétences.

 

Le pôle formation du service mutualisé d’Île-de-France (IFSeM)

Créé en juillet 2015, le Service Mutualisé en Ile-de-France (IFSeM), rattaché à la Délégation Régionale de Paris Villejuif, intervient au bénéfice des 5 Délégations d’Ile-de-France dans 4 domaines de compétences : Achats, Informatique, Patrimoine/logistique, Formation.

Le pôle formation de l’IFSeM déploie des actions de formation collectives dans tous les domaines de connaissances répondant aux besoins identifiés par les Délégations Franciliennes pour leurs laboratoires et agents et qui viennent compléter l’offre de proximité des Services de Ressources Humaines. Le pôle formation assure également un rôle de conseil auprès des porteurs de projets d’Ile-de-France pour les Ecoles Thématiques et les Actions Nationales de Formation, qu’il met en œuvre sur le territoire national.

 

Les Commissions régionales de formation permanente (CRFP) sont la déclinaison régionale de la Commission nationale de formation permanente (CNFP). La Commission régionale de formation permanente (CRFP) est placée auprès du/de la délégué-e. Elle a un rôle consultatif et de propositions. Elle émet un avis sur le plan et le bilan régional de formation annuels. Elle a connaissance de la liste des formateurs internes de la région dont elle relève. Elle est sollicitée pour rendre un avis sur le financement d’actions en congé de formation professionnelle. Elle peut être consultée pour avis, à la demande de l’agent, avant la saisine par celui-ci de la commission administrative paritaire.

 

Les acteurs de la formation au niveau local

Les correspondants formation (COFO) dans les laboratoires et les services : proposés et désignés par le directeur d’unité, ils ont en charge le recueil des besoins en formation des personnels, la rédaction et le suivi du plan de formation de l’unité. Ils travaillent en étroite relation avec les équipes formation des services des ressources humaines des Délégations régionales dont ils relèvent. Ils assistent le directeur d’unité qui, dans le cadre du projet scientifique d’unité aussi bien que dans une démarche individualisée, favorise l’acquisition, le maintien et le développement des compétences individuelles et collectives de ses personnels.

 

Les formateurs internes sont des experts reconnus dans leur domaine par l’établissement. Ils exercent de façon occasionnelle une activité de formation pour le CNRS. L’activité de formateur interne est une activité reconnue au sein de l’établissement et validée par le directeur d’unité et le délégué régional. Cette activité est définie dans une note de cadrage nationale élaborée par la Direction des ressources humaines.

 

Crédits image : © Céline ANAYA-GAUTIER/CNRS Photothèque

Lire également

Organiser une école thématique

L’apprentissage au CNRS : alterner formation théorique et pratique