Sélectionner une page

Le 4 décembre 2018, le CNRS ouvre sa campagne annuelle de recrutement des chercheurs. Des postes sont à pourvoir, par voie de concours, dans toutes les disciplines scientifiques. Les différentes étapes pour postuler.

Au CNRS, les chercheurs permanents sont recrutés par voie de concours sur titres et travaux dans les corps des directeurs de recherche et de chargés de recherche. Ces concours sont ouverts annuellement. Le nombre de possibilités de recrutement ou « postes » par corps et par disciplines ou groupes de disciplines scientifiques est fixé au moment de l’ouverture des concours. En général, plusieurs centaines de postes sont offerts chaque année dans l’ensemble des domaines de la recherche.

Les concours sont affichés selon la section scientifique ou la commission interdisciplinaire du Comité national de la recherche scientifique. Ils sont pour la plupart sans affectation : le recrutement se fait sur un projet ou une thématique de recherche.

Qui peut concourir ?

Tout candidat ayant un doctorat ou des titres jugés équivalents peut être admis à concourir. Aucune condition de nationalité n’est requise. Les personnels étrangers représentent 17,5 % de la population des chercheurs du CNRS. Ce sont plus de 90 nationalités différentes.

 

Comment poser sa candidature ?

Après consultation des postes ouverts au concours sur le site dédié, la candidature se fait en ligne. Le candidat dispose d’environ 5 semaines, jusqu’à la clôture des inscriptions le 8 janvier 2019, pour compléter et finaliser son dossier (la liste des pièces exigées est consultable sur l’espace de candidature).

 

Comment se déroule la sélection ?

Pour chaque concours, les candidats sont évalués par des jurys désignés par le Président du CNRS.

Les concours comportent deux phases :

  1. La phase d’admissibilité, qui diffère en fonction du corps postulé. Pour les concours de chargés de recherche, elle comporte 2 étapes de sélection par le jury d’admissibilité : une présélection sur dossier, puis une audition pour les candidats présélectionnés. Pour les concours de directeurs de recherche, elle consiste en une sélection sur dossier, puis une audition facultative. À l’issue de cette phase, les candidats sont déclarés ou non admissibles.
  2. La phase d’admission consiste en l’arrêt de la liste des candidats définitivement admis sur la base de l’examen du dossier des candidats admissibles.

Les résultats d’admissibilité et d’admission sont affichés après délibération des jurys sur le site des concours.

Et après le concours ?

La liste d’admission des lauréats est arrêtée par ordre de mérite par ces jurys qui peuvent, en outre, établir une liste complémentaire par concours.

Les nominations sont prononcées par le Président-directeur général du CNRS, qui décide de l’affectation du candidat dans une unité de recherche propre ou associée au CNRS ou un service, après avis de la section concernée du Comité national de la recherche scientifique.

Pour les postes de chargés de recherche de classe normale, les chercheurs sont nommés au 1er octobre de l’année du concours, en qualité de fonctionnaires stagiaires pour une durée d’un an (les lauréats peuvent toutefois demander un report de prise de fonction).

En savoir plus : site des concours

 

Crédits image : @ Charlotte Selz