Sélectionner une page

Le Portail des métiers des ingénieurs et techniciens (IT) vient d’être mis à jour avec REFERENS III, la nouvelle version du référentiel des métiers de la recherche et de l’enseignement supérieur.

Dans cette optique, le portail des métiers permet au CNRS d’afficher et de se centrer sur les cartographies et les rubriques qui le concernent : par exemple, l’emploi-type d’éducateur sportif en natation ainsi que la rubrique des compétences comportementales n’apparaîtront pas.

Naviguer sur le portail des métiers

Les anciennes cartographies restent affichées par onglet de famille professionnelle.

Si l’on prend la cartographie de la BAP A, « Biologie et santé, sciences de la vie et de la terre », et que l’on regarde le bandeau de droite :

On voit toujours un lien vers la liste des réseaux professionnels de la BAP ainsi que la plaquette de communication sur ce sujet.

Le bouton du dessous reprend la cartographie de la BAP telle qu’elle existait dans REFERENS II.

Puis vient un lien vers des fiches de veille métiers.

Arrêtons-nous un instant sur ces fiches pour en expliquer le contexte : 300 agents au sein du CNRS ont participé, en 2013, à la mise à jour du référentiel lors de l’initialisation du chantier par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Les réflexions menées au sein de l’ensemble des groupes de travail constitués sur ce sujet – un groupe de travail par famille professionnelle – ont donné lieu à des fiches descriptives traduisant au mieux les métiers tels que ceux-ci sont pratiqués au sein du CNRS.

Ces fiches constituent un matériau précieux de veille interne au CNRS et sont mis à la disposition des agents ainsi que des responsables d’entretiens annuels, responsables d’équipes et directeurs d’unités via le portail des métiers sous l’onglet « Veille interne » (fiche violette).

Enfin viennent des liens vers les études métiers de l’OMES avec des focus particuliers par BAP et le lien vers le site du ministère.

Ensuite si l’on rentre dans un emploi-type précis, par exemple le A1A41 :

On trouve la fiche descriptive de l’emploi-type et sur la droite un bandeau pointant vers un descriptif du niveau de compétences de langues.

Les compétences en langue ont été revues et sont désormais calées sur le standard européen.

Ensuite, on retrouve un lien vers la veille métier CNRS mais cette fois découpée par emploi-type.

Enfin, la version exhaustive du référentiel peut être consultée à l’aide d’un bouton intitulé MENESR REFERENS III qui pointe vers le référentiel des emplois-types du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

À noter : l’impression des cartographies et des fiches descriptives sera prochainement facilitée (comme pour la cartographie de REFERENS II).

En savoir plus :

REFERENS III, la nouvelle version du référentiel des métiers des ingénieurs et techniciens