Sélectionner une page

Lorsque l’on pense démarche pour la qualité de vie au travail (QVT), il est important de penser à la temporalité de son projet. Une action QVT one shot ne produit que des effets à court terme. L’instauration d’une culture de la qualité de vie au travail dans une unité de travail prend du temps et suppose d’être entretenue par des actions récurrentes.

 

Initier un ou plusieurs évènement(s) annuel(s) peut être une façon de favoriser et entretenir cette culture de la qualité de vie au travail. Le laboratoire Heudiasyc, lauréat de l’appel à projets QVT 2017, a mis en place depuis 4 ans une semaine d’accueil et d’intégration des nouveaux entrants au laboratoire.

Vidéo : Retour sur la semaine d’intégration du laboratoire Heudiasyc, UMR 7253, projet lauréat de l’appel à projets QVT 2017.

 

D’ailleurs, Paula CRISTOFALO, lors de son intervention à la cérémonie QVT du CNRS en 2019, nous rappelait également que le développement de la qualité de vie au travail est une démarche à inscrire sur un temps long pour instaurer de véritables  oasis  de bien-être sur le lieu de travail. A contrario, une action QVT qui s’essoufflerait trop vite risquerait de n’être qu’un « mirage », un idéal vers lequel tendraient les équipes, quitte à dépenser beaucoup d’énergie pour un résultat insatisfaisant.

Vidéo : Intervention de Paula CRISTOFALO, sociologue maître de conférences à l’École des hautes études en santé publique (EHESP) et membre de l’Observatoire national de la qualité de vie au travail du ministère des Solidarités et de la Santé, à l’occasion de la cérémonie QVT 2019.

 

Pour cette semaine de la QVT, retrouvez chaque jour un article sur le blog RH et rendez-vous vendredi 18 juin pour notre webinaire « La crise sanitaire : une opportunité pour améliorer la QVT ? »

 

Inscrivez-vous au webinaire